menu Menu
6 articles filed in
Tribune
Previous page Next page

Ntchou, Toli, Nou : La question de l'écriture

3ème volet de l'analyse de Patrice Nganang : l'alphabet, l'écriture

Quand donc dans son recueil de poèmes, Ethiopiques, le président de la république du Sénégal lance : ‘Je dis bien : je suis Dyâli’, et c’est-à-dire ‘griot’, quand Djibril Tamsir Niane publie le fameux Soundiata ou l’épopée mandingue, et Ahmadou Hampaté Bâ formule le célèbre ‘un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle’ qui jette des centaines de chercheurs financés par le CNRS plusieurs fois, avec microphone dans les brousses d’Afrique pour enregistrer l’histoire africaine dite par les vieillards, quand un radical comme Sembène Ousmane se dit griot, tous parlent de l’intérieur du paradigme du ‘toli.’ Le donsomana de Kourouma ne vient que transformer en roman ce paradigme qui se satisfait de l’invention violente de l’Africain comme être de bavardages – comme ngachou’, diraient les Bangangté ici, au détriment du nganou, être d’histoires.

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Tanou, une définition de l'écrivain

Volet n°2 de la tribune de l'universitaire camerounais Patrice Nganang

« La commune mesure veut que le tanou soit un fauteur de troubles, un créateur de problèmes, mais cette définition n’insiste que sur sa relation à l’histoire comme vécu. Mis devant le choix historique qu’impose le ‘nou’, le tanou se donne donc la liberté de différer l’histoire, de lui donner un autre cours que celui du commun, de faire problème – de problématiser. » Patrice Nganang

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Nou

Premier volet d'une analyse en trois points de la structure des discours en pays bamiléké.

Bangangté, 1950 Nou li mba – Cette histoire-ci, hein. 1.    Le medumba a deux mots pour designer l’histoire, le ‘toli’ et le ‘nou’ : deux mots desquels découlent deux paradigmes bien précis de la narration historique. Le premier est le plus usuel et vulgaire ; c’est ‘toli’. Lorsque le conteur commence une session de narration, au […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


L’Art de se faire l’amour 

Une tribune de l'écrivain Sulaiman Addonia

L’Art de se faire l’amour  Une tribune de Sulaiman Addonia (1)   Sulaiman Addonia est un romancier érythréen-éthiopien-britannique. Son premier roman, The Consequences of Love, sélectionné pour le Commonwealth Writers’ Prize, a été traduit dans plus de 20 langues (Les Amants de la mer Rouge – Flammarion). Silence is My Mother Tongue, son deuxième roman, […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Vers un boom de la littérature africaine en France ?

Une tribune de l'écrivain camerounais Timba Bema

Vers un boom de la littérature africaine en France ? Timba Béma est un écrivain camerounais basé en Suisse. Il est l’auteur de trois textes de poésie publiés aux éditions StellaMaris dont Les seins de l’amante qui a obtenu le Grand Prix littéraire d’Afrique noire en 2018. Il anime la Revue des citoyens des lettres, association […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


L’Indépendance du Congo belge et la revanche des prophètes

L’Indépendance du Congo belge et la revanche des prophètes par Blaise NDALA Mercredi 24 juin 2020, une foule compacte avec pour seule arme une rage longtemps contenue, traverse Matonge, cœur vibrant de Kinshasa, avant d’emprunter le Boulevard Triomphal. Partie des faubourgs de la mégapole aux quinze millions d’âmes, elle s’en va en découdre au Palais […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading



Previous page Next page

keyboard_arrow_up