menu Menu
3 articles filed in
Benin
Previous page Next page

Tais-toi ou meurs Une lecture du Chroniqueur du PR de Barnabé-Akayi

Chroniques de la pègre politique au Bénin

Tais-toi ou meurs Une lecture du Chroniqueur du PR de Barnabé-Akayi With great power, comes great irresponsibility. Deadpool Daté Atavito Barnabé-Akayi est un écrivain béninois qui touche à tout puisqu’il est autant poète [1], romancier [2] que dramaturge [3]. Auteur reconnu, ses œuvres sont au programme scolaire au Bénin [4] et la pièce lue ici […]

Continue reading


Poétique du lyrisme dans Noire comme la rosée et Tristesse ma maîtresse de Daté Atavito Barnabé-Akayi.  

Daté Atavito Barnabé-Akayi est un poète béninois de la nouvelle génération. Ses deux premiers recueils de poèmes Noire comme la rosée et Tristesse ma maîtresse révèlent son univers poétique tout à fait iconoclaste.

      Sous la plume de la génération montante de poètes béninois, on découvre des formes nouvelles exprimant des préoccupations sociales et politiques qui s’enracinent dans l’actualité de leur époque. C’est le cas de Daté Atavito Barnabé-Akayi dont les deux recueils de poèmes Noire comme la rosée[1] et Tristesse ma maîtresse[2] ne manquent pas […]

Continue reading


Femmes - Okri Tossou

L’amour aux prises avec la précarité Femmes. Deuxième roman d’Okri Tossou. Après Syram, le professeur-romancier nous livre une prose narrative (de bonne qualité bien sûr) comme témoignage d’une plume traçant, au fil des publications, la courbe de sa maturité. Publié aux éditions Plumes Soleil en 2013, ce roman campe des personnages ballottés par le désir de se  soustraire au malaise existentiel et la rage d’accéder à une certaine réalisation sociale sur fond de quête amoureuse et professionnelle.

       Une œuvre qui coule de source en empruntant des itinéraires thématiques et narratologiques dignes d’une société aux prises avec ses propres contradictions. L’auteur revisite le thème de l’amour en l’enracinant dans le quotidien trop austère d’une catégorie de gens pris dans l’engrenage du chômage, du viol, de la prostitution et du dénuement. […]

Continue reading



Previous page Next page

keyboard_arrow_up