menu Menu
0 articles filed in
Chroniques par auteur
Previous page Previous page Next page Next page

Hakim BAH, Fais que les étoiles me considèrent davantage

« Zan : à chaque bref instant commence l’être autour de chaque ici roule la sphère de là-bas le milieu est partout le chemin de l’éternité est sourd les jours nous spolient et se dérobent nous sommes les jouets du temps »

Hakim BAH, Fais que les étoiles me considèrent davantage, Préface et croquis de Jacques Allaire, Paris, Passage(s), Libres courts au Tarmac, 2018.  Quatre personnages pour Fais que les étoiles me considèrent davantage : trois hommes (Zan, Holy_Cross et Zorje _Kotlik), une femme, Ruby, et Tyee, l’enfant mort de Ruby et Zan. Un décor : « Dans ce […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Usages de l’érotique: l’érotique comme pouvoir (1978) - Audre Lorde

You are terrifying and strange and beautiful, something not everyone knows how to love -Warsan Shire

Usages de l’érotique: l’érotique comme pouvoir (1978) – Audre Lorde “Noire, lesbienne, mère, guerrière, poète” ainsi se décrivait Audre Lorde (1934-1992). La coexistence de ces adjectifs dans le même corps et la force qui en résulte déconstruit ce qui est imposé comme étant ‘normal’. La nécessité d’homogénéité étant en soi une forme d’oppression à dépasser. […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Désir d'Afrique - Boniface Mongo Mboussa (Folio, 2020)

Etat des lieux des lettres africaines en 2000 : Des passerelles séduisantes pour un abord d'une Afrique plurielle

Désir d’Afrique Boniface Mongo-Mboussa Editions Gallimard Continents noirs 2002, Collection Folio 2020 Ce texte est un ouvrage de référence pour découvrir la littérature africaine. Et le fait de le proposer en format de poche est une aubaine, pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur les littératures africaines. Le maître de cérémonie est […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Silence is My Mother Tongue (2018) Sulaiman Addonia (version en anglais)

How many roads must a man walk down Before he’s called a man?[1]

Silence is My Mother Tongue (2018) Sulaiman Addonia I laughingly told my friends that I risked being disavowed by my people for this article. This is probably why silence is the best mother tongue. It is a feeling I also had when I read Sebhat Gebre-Egziabher, Tedbabe Tilahun, a line of authors qualified as “audacious” […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Fin d’un jeu Un écrivain à Moisant

Tactical ignoring: On parle de tactical ignoring quand on choisit de ne pas réagir face à tel ou tel comportement.

Fin d’un jeu Un écrivain à Moisant   Mais l’anthropologie ne fait pas autre chose lorsqu’elle relève par exemple, l’image que tel ou tel peuple primitif se fait des Européens et qu’elle exclut d’emblée, parce qu’il ne s’agirait là que d’une « représentation collective », l’idée que cette image puisse éclairer certains aspects de l’« […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Silence is My Mother Tongue - Sulaiman Addonia (2018)

How many roads must a man walk down Before he’s called a man ? [1] Blowing in the wind (1964) Sam Cooke

Sulaiman Addonia Silence is My Mother Tongue (Indigo Press, 2018) J’ai dit en riant à mes amis que je risquais de me faire renier par mon peuple pour cet article. C’est sans doute pour cela que le silence est la meilleure langue maternelle. C’est un sentiment que j’ai ressenti en lisant Sebhat Gebre-Egziabher, Tedbabe Tilahun, […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Léopold Sédar Senghor : Démonstration de l’universel

Discours de réception de Léopold Sédar Senghor à l’Académie Française (1984)   

Discours de réception de Léopold Sédar Senghor à l’Académie Française (1984)  Il m’a fallu de nombreuses années pour comprendre ce que Kouam Tawa résume si bien : «je suis devenu poète pour comprendre Léopold Sédar Senghor» (l’anecdote vaut le détour). Une expression, une sensibilité de conception profondément négro-africaine qui s’appuie sur la maitrise technique de […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


La révolte de Mbazoua - Moone Nda’a

Cinq petits bijoux de nouvelles africaines écrites par « l’enfant de la maison » et offertes en période de pandémie Covid19

Cinq petits bijoux de nouvelles africaines écrites par « l’enfant de la maison » et offertes en période de pandémie Covid19 Karen Ferreira-Meyers Je ne sais pas comment vous vous sentez, mais personnellement je lis beaucoup plus de nouvelles pendant cette pandémie du Covid19 que de textes plus longs et ce sont exactement ces lectures qui m’ont […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


La malédiction - Pius Ngandu Nkashama (2018)

1983 : Pius Ngandu NKashama publie La malédiction, Tchicaya U Tamsi publie Les méduses, Sony Labou Tansi publie L’Anté-peuple. Recherches littéraires intenses. Fécondité de la forme romanesque. Prendre la parole. La faire résonner dans les Congo(s).

Je te construis un antre de pierreries Avec des essaims de frelons qui bourdonnent Dans la terre glaise terre de malédiction (I,23) La malédiction de Pius Ngandu Nkashama La malédiction ! Quel titre ! Un fatum, d’emblée posé comme fil conducteur du récit ! Quelle invitation à la lecture ! D’abord paru chez Silex en 1983, publié […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Une africaine au Japon - Nina Wade (2017)

« Dans l’ancien protocole impérial nippon, il est stipulé que l’on s’adressera à l’Empereur avec “stupeur et tremblements”. ». Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements.

Stupeur et tremblements    L’autodérision est parfois le plus gros bras d’honneur qu’on puisse faire à l’adversité Edem Boateng   Une Africaine au Japon est l’histoire de Nina, une Sénégalaise qui suit son mari au Japon dans l’espoir d’une vie meilleure. Mais ses rêves vont être vite déçus. Le Japon se révèle peu accueillant pour […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading



Previous page Next page

keyboard_arrow_up