menu Menu
7 articles filed in
Loza Seleshie
Previous page Next page

Tupac Shakur : La Rose qui a poussé du bitume (1999)

La révolution sera télépathique

Tupac Shakur : La Rose qui a poussé du bitume (1999) Comme le dit si bien Quincy Jones “Tupac est mort à 25 ans. Si Malcolm X était mort à 25 ans, il aurait été un hustler, nommé Detroit Red. Si Martin Luther King mourait à 25 ans, il aurait été connu comme un prédicateur […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Warsan Shire - Où j'apprends à ma mère à donner naissance (2017)

La poésie dans le sang

La poésie dans le sang Warsan (n.f, sing.): Bonne nouvelle Shire (n.m, sing) : Lieu de rassemblement Warsan Shire : Là où les bonnes nouvelles se rassemblent “Tout du peuple Somali [est poésie]. […] La poésie est le véhicule par lequel les Somalis posent les trois questions éternelles: d’où viens-je? Qui suis je? Et où […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Usages de l’érotique: l’érotique comme pouvoir (1978) - Audre Lorde

You are terrifying and strange and beautiful, something not everyone knows how to love -Warsan Shire

Usages de l’érotique: l’érotique comme pouvoir (1978) – Audre Lorde “Noire, lesbienne, mère, guerrière, poète” ainsi se décrivait Audre Lorde (1934-1992). La coexistence de ces adjectifs dans le même corps et la force qui en résulte déconstruit ce qui est imposé comme étant ‘normal’. La nécessité d’homogénéité étant en soi une forme d’oppression à dépasser. […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Silence is My Mother Tongue (2018) Sulaiman Addonia (version en anglais)

How many roads must a man walk down Before he’s called a man?[1]

Silence is My Mother Tongue (2018) Sulaiman Addonia I laughingly told my friends that I risked being disavowed by my people for this article. This is probably why silence is the best mother tongue. It is a feeling I also had when I read Sebhat Gebre-Egziabher, Tedbabe Tilahun, a line of authors qualified as “audacious” […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Silence is My Mother Tongue - Sulaiman Addonia (2018)

How many roads must a man walk down Before he’s called a man ? [1] Blowing in the wind (1964) Sam Cooke

Sulaiman Addonia Silence is My Mother Tongue (Indigo Press, 2018) J’ai dit en riant à mes amis que je risquais de me faire renier par mon peuple pour cet article. C’est sans doute pour cela que le silence est la meilleure langue maternelle. C’est un sentiment que j’ai ressenti en lisant Sebhat Gebre-Egziabher, Tedbabe Tilahun, […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


Léopold Sédar Senghor : Démonstration de l’universel

Discours de réception de Léopold Sédar Senghor à l’Académie Française (1984)   

Discours de réception de Léopold Sédar Senghor à l’Académie Française (1984)  Il m’a fallu de nombreuses années pour comprendre ce que Kouam Tawa résume si bien : «je suis devenu poète pour comprendre Léopold Sédar Senghor» (l’anecdote vaut le détour). Une expression, une sensibilité de conception profondément négro-africaine qui s’appuie sur la maitrise technique de […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading


A l’ombre des eucalyptus - Engudaï Bekele (2019)

Chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir

A l’ombre des eucalyptus (2019) Par Engudaï Bekele L’aube d’un monde Chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir A mon sens, ce livre a capturé l’essence de l’âme éthiopienne; une mélancolie nostalgique. On appelle ce sentiment “Tezeta” en amharique. C’est là aussi que l’on se heurte à […]

Visit Us
Follow Me
20
Whatsapp
Tumblr

Continue reading



Previous page Next page

keyboard_arrow_up